Pourquoi ?

Plusieurs choses nous motivent dans ce projet.

Vers le Zero-déchêt

Saviez vous que 30% du poids de votre sac blanc est composé de matière organique compostable ? Dans le sac blanc, ces déchets partent à l’incinérateur. Étant majoritairement composés d’eau, ceux-ci vont plutôt tendre à éteindre l’incinérateur qu’à l’alimenter.
En plus de gaspiller cette précieuse matière première, nous diminuons l’efficacité de l’incinérateur.

Quels sont exactement ces déchets compostables ?

Tous vos déchets alimentaires végétaux non cuits sont concernés :

  • Épluchures de fruits et légumes
  • Fanes de légumes, fruits et légumes pourris
  • Marc de café et de thé (avec leur filtre si ils sont en papier ou en coton)
  • Essuies-tout, mouchoirs en papier

Lien social

Recréer du lien social dans notre quartier est aussi une de nos motivations. À deux pas de notre compost, la maison de quartier des Béguines essaie de tisser du lien social entre les habitants. Notre compost de quartier s’appuie sur celle-ci.
Nous avons la chance d’avoir un quartier très cosmopolite mais le manque d’espaces publiques conviviaux est un frein aux rencontres. La plupart d’entre nous connaissent à peine leurs voisins.

Notre compost, de par ses permanences, permet la rencontre et un moment convivial entre voisins.

De “l’engrais” pour nos plantes

Le compostage dure entre 6 et 12 mois suivant la période de l’année et la qualité souhaitée. Après ça nous obtenons un super amendement pour nos cultures.
Que vous fassiez pousser de simples plantes d’intérieures, quelques fleurs sur votre balcon, ou si vous avez un grand potager sur votre toit, vous aurez besoin de compost pour apporter l’azote et les différents nutriments dont vos plantes ont besoin. Plutôt qu’aller chercher un engrais chimique chez le pépiniériste du coin, récupérez le compost que vous aurez aidé à produire !